LES POLITIQUES :
UN UNIVERS À EXPLORER

Il existe plusieurs outils qui peuvent aider à la planification des loisirs. La réalisation et la mise en œuvre de politiques (familiale, des aînés, de reconnaissance des organismes, etc.) est l’un des moyens les plus efficaces de s’assurer que les orientations municipales sont alignées sur les besoins de la communauté et en cohérence avec les ressources. En effet, celles-ci constituent un cadre, une carte routière, vous permettant de prendre du recul et de consulter la population. Il en résulte souvent un plan d’action concerté qui sera supporté par la municipalité et les organismes du milieu. Soulignons d’ailleurs que ce type d’outil est parfois nécessaire pour soumettre des projets dans le cadre de programmes de financement.

POLITIQUE FAMILIALE

Le ministère de la Famille a pour mission générale de valoriser le mieux-être et l’épanouissement des familles et le développement des enfants. Pour s’en acquitter, le ministère a clairement exprimé sa volonté de travailler en partenariat avec les municipalités, les municipalités régionales de comté (MRC) et les conseils de bande. Le ministère les accompagne dans l’élaboration, la mise en œuvre et la mise à jour de leur politique familiale municipale (PFM) en leur offrant un soutien financier et technique afin de proposer une gamme d’activités et de services mieux adaptés aux besoins des familles. Les municipalités peuvent donc s’appuyer sur leur politique familiale lorsqu’elles créent une nouvelle programmation annuelle d’activités ou lorsqu’elles choisissent de construire de nouvelles infrastructures sportives et récréatives. Voici un exemple concret : Ville de Val-d’Or.

POLITIQUE CULTURELLE

Le ministère de la Culture et des Communications a pour mission de valoriser l’importance de la culture dans le développement des collectivités. Les municipalités, les MRC et les conseils de bande peuvent se doter d’une politique culturelle pour s’assurer que la culture soit développée à son plein potentiel.

Les municipalités peuvent également s’appuyer sur une politique culturelle lorsqu’il est temps de planifier le calendrier des événements ou de mettre en place une nouvelle programmation annuelle d’activités. Les artistes locaux et régionaux peuvent devenir des fournisseurs de services pour la municipalité. Les élus participent quant à eux au développement économique de leur milieu et s’assurent du rayonnement des artistes de leur communauté. Voici un exemple concret : Ville de Magog.

MUNICIPALITÉ AMIE DES AÎNÉS (MADA)

La démarche MADA permet de développer une culture d’inclusion sociale, quels que soient l’âge ou les capacités des personnes visées. Selon l’OMS, les politiques, les services et les structures qui touchent les environnements bâtis et sociaux doivent être conçus pour soutenir les aînés et les aider à vieillir en restant actifs. Cette démarche permet aux municipalités de s’assurer d’offrir des infrastructures et des activités adaptées aux besoins des aînés. Les municipalités qui rédigent et adoptent une politique MADA ont par la suite accès à une aide financière pour réaliser certaines actions. Voici un lien menant à un exemple : cliquez ici.

 

Selon ses besoins ou les objectifs à atteindre, la municipalité peut également créer d’autres politiques thématiques qui ont un lien avec le loisir, tel qu'une politique des saines habitudes de vie, en développement social, etc. De même, pour ne pas s’éparpiller et puisque la plupart de ces outils ont des vases communicants, il pourrait être intéressant d’explorer l’idée de regrouper les différentes politiques sous une forme plus vaste (ex. : politique du loisir et de la vie communautaire), qui comporte des sections spécifiques aux différentes thématiques.